À Mayotte, le combat de la Cimade contre la xénophobie

L’association de défense des droits des personnes migrantes dénonce des actions xénophobes d’ampleur dans le 101e département français. De décembre à mai, les locaux de la Cimade ont été occupés illégalement par un collectif citoyen qui les accuse de « favoriser l’immigration clandestine ». Pauline Le Liard, chargée de projet régional à l’antenne mahoraise de l’association, analyse la situation sur place.

Ce n’est pas un pervers narcissique, c’est juste un connard

Stop. Lâchez ce clavier. François-Xav’ n’est pas un pervers narcissique, et vous n’allez pas publier ce tweet ciblé. Alors oui, il a annulé votre date au dernier moment et vous a ghostée pendant une semaine. Mais ce serait l’excuser que de lui diagnostiquer une potentielle maladie mentale. François-Xav’ a juste, comme de nombreux hommes cishet, oublié de vous considérer et préféré se soustraire à toute obligation sociale.

#balancetonbar : après l'onde de choc, le silence

En octobre dernier apparaissait la page Instagram @balance_ton_bar, qui dénonce les attaques au GHB dans les bars et boîtes de nuit de Bruxelles. Sur Twitter et Instagram, les commentaires de victimes belges et françaises, presque toutes des femmes, ont immédiatement afflué. L’omerta était brisée. Pourtant, quelques mois plus tard, rien ne semble avoir changé. Pour les victimes, la révolution se fait attendre.

« À gauche, le sexisme s’exprime de manière détournée » : entretien avec Maud Le Rest

Est-il réellement plus simple pour une femme d’évoluer dans les milieux de gauche ? La journaliste Maud Le Rest a récemment posté sur Twitter un fil remarqué pour dénoncer le sexisme présent dans bien des rédactions, partis et associations de gauche. Elle est revenue avec nous sur son expérience personnelle en la matière, ainsi que sur les réflexions qu’elle porte sur la question.

Sur Instagram, les comptes de motivation mascus prolifèrent

« Je tra­vaille sur trois choses : moi-​même, mon bon­heur, mon argent. » « Celui qui endure conquiert. » « Le rejet te rend plus fort, pas plus faible. » Dimanche midi, gueule de bois. Vous dérou­lez les sto­ries Instagram de vos connais­sances, même les plus loin­taines. Et puis vous tom­bez, la énième sto­ry ouverte, sur ce genre de cita­tions, accom­pa­gnées de pho­tos de lions, de Cristiano Ronaldo, de Tom Hardy ou de Cillian Murphy en noir et blanc, l’air pensif. Vous avez un sentiment de déjà-vu, et pour cause : cette esthétique mascu, vous l’avez aperçue plusieurs fois ces derniers mois. Elles proviennent de comptes Instagram dits de « motivation masculine ».

Gessica Généus : «Avec “Freda”, je montre la sororité face à la misère»

Dans son pre­mier long métrage en salles ce mer­cre­di, Freda, Gessica Généus dresse le por­trait d’une jeune Haïtienne d’aujourd’hui, tiraillée entre la volon­té de recons­truire son pays et celle de par­tir pour s’offrir une vie meilleure. Une his­toire ins­pi­rée du par­cours per­son­nel de la cinéaste, pro­je­tée à la sélec­tion « Un Certain regard » du Festival de Cannes 2021. Interview de la jeune réa­li­sa­trice.

Podcast | Culture du viol : La face caché des écoles de commerces

Des viols, des agressions sexuelles, une misogynie décomplexée et couverte par l’administration et la direction : c’est le quotidien de nombreuses étudiantes dans les grandes écoles de commerce françaises que sont HEC, l’Essec et l’Edhec. Iban Raïs, journaliste indépendant, a enquêté pendant deux ans sur les dérives de ces établissements, mais aussi sur les délits et les crimes sexuels qui y sont perpétrés chaque année. Un podcast du Média TV à retrouver sur Spotify.

CULTURE DU VIOL : LA FACE CACHÉE DES ÉCOLES DE COMMERCE

Des viols, des agressions sexuelles, une misogynie décomplexée et couverte par l’administration et la direction : c’est le quotidien de nombreuses étudiantes dans les grandes écoles de commerce françaises que sont HEC, l’Essec et l’Edhec. Iban Raïs, journaliste indépendant, a enquêté pendant deux ans sur les dérives de ces établissements, mais aussi sur les délits et les crimes sexuels qui y sont perpétrés chaque année. Son livre, La Fabrique des élites déraille, vient de paraître aux éditions Robert Laffont.
Load More Articles